Qui sommes nous ?

Partout où les hommes se croient en terrain conquis,
des femmes à barbe surgiront,
arborant les attributs du pouvoir,
jouant le jeu de la masculinité.

La Barbe est un groupe d’action féministe qui dénonce le monopole du pouvoir, du prestige et de l’argent par quelques milliers d’hommes blancs.

Le but ultime de La Barbe n’est pas d’installer quelques femmes de plus dans les clubs d’hommes régis par des hommes, créés pour des hommes. C’est de rendre visible la domination des hommes dans les hautes sphères du pouvoir, dans tous les secteurs de la vie professionnelle, politique, culturelle et sociale en ringardisant leurs codes, leurs valeurs, leur esprit de corps.

La Barbe est un groupe orienté vers l’action.

L’action consiste à envahir les lieux traditionnellment dominés par les hommes en portant des barbes.

L’action peut se jouer dans un restaurant chic, dans une salle de réunion, à l’AG d’une entreprise ou d’un syndicat, dans un jury de festival...

Les Barbes se tiennent droit devant ou derriere leurs victimes. La scène est silencieuse, digne, picturale. La présence des femmes à barbe, sagement disposées en ligne ou en pointillé parmi les costumes trois pièces parle d’elle-même : il fallait du poil au menton pour en être !

La répétition, la redondance, les effets de miroirs et de superposition dans la mise en scène sont des idés chères à La Barbe. Elles rappellent les phénomènes de cooptation, d’auto-congratulation, de reproduction des élites qui fabriquent la domination masculine.

Soutenir par un don